Claude Michel - Mes débuts de préparateur

P19-sens-PF-Maico.jpg

     à lire dans:          "Mes Années Course"

 J’ai eu envie d’écrire cette histoire vécue, plus pour son ambiance épanouissante, que pour les classements dans les courses, dont il est question dans ce livre.
Né en 1941 fils aîné de Pierre Michel.


" Qui fût d’abord passager de side-car en 1939, ensuite en 50-51 et pilote en 125cc sur Jonghi. Puis, après en side-car sur 500 Norton, avec Dagan comme Passager ".
Très jeune j’ai apprécié l’ambiance qui régnait sur les circuits à cette époque là ! J’étais très impressionné par l’audace de ces pilotes de moto.
Les circuits étaient aménagés le WE pour les circonstances, sois dans des villes ou bien sur des routes, ce qui les rendaient dangereux.


Je ne pensais pas courir un jour en moto, parce que mes parents ayant divorcés, je pensais que ce sport était incompatible avec la vie de famille.
Mais plus tard ayant divorcé moi-même, sans jamais avoir couru tout était remettre en question ?
La mécanique de précision m’intéressait beaucoup, et comme les circonstances s’y prêtaient.
Je me suis lancé dans l’aventure ! D’abord pour ce que représente la préparation des motos, et ensuite pour l’ambiance qui régnait dans le parc des coureurs .
J’avais envie de vivre ses moments et vu les moyens dont je disposais ; les scores, ne pouvaient être ma motivation première (pour ce qui me concerne.)
Ma grand–mère, s’était trouvée veuve pendant que j’étais en Algérie comme appelé (Guerre d’Algérie), je décidais de vivre avec elle à mon retour, plutôt que de prendre un appartement puisque qu’elle était seule, je lui devais bien cela !
Car mon grand-père et elle, s’étaient beaucoup occupé de moi, c’ étaient des personnes vraiment adorables !
Dans le fond du jardin, il y avait un petit atelier que mon grand-père avait construit, que nous pouvions donc utiliser.
Mon frère et moi décidons de nous y installer pour préparer les motos, l’établi de menuisier, pouvait très bien supporter que nous y fassions de la mécanique.
L’outillage dont nous disposions se résumait en quelques clés, perceuse, et un pistolet à peinture "Volumair ".
En 1971 je suis embauché chez Henry Mignot "Racing-Motorcycle " à Arpajon (91), où travaille Guy Bertrand, Dominique Bréjat, et Claude Dauphin.


Puis en 1972, je rentre au service course d’Eric Offenstadt, à la "SMAC" avec François Carrera dit (Gari ).
Ses nouveaux emplois, m’ont permis des préparations bien plus audacieuses par la suite, comme, la conception d’un 125cc à base de 90cc Kawasaki pour le moteur, puis pour la partie cycle d’un cadre de 50cc Mondial Record.
Et par la suite professionnellement, en ce qui concerne ma carrière de mécanicien moto.

                                                             Vous pouvez signer mon livre d'or (merci) Claude Michel

 

claude michel

Commentaires (13)

1. RIANT 09/03/2015

Bonjour,
Je me prénomme Alain RIANT je suis né en juillet 64, mon père qui est décédé depuis 19ans m’a toujours dit que s’ il m'avait appelé ainsi c'était en hommage à Alain Dagan, ils étaient très copain à priori, mon père avait envisagé que Alain DAGAN devienne mon parrain. Toujours utile que je me demande aujourd’hui si toutes les histoires que mon père m’a raconté durant mon enfance sur la passion pour les sports mécaniques de son ami Alain, ne m'ont pas influencées pour la passion que j'ai aujourd'hui pour la moto en générale et voitures. J'aurais souhaité en savoir plus sur la personne d'Alain DAGAN si possible ?
Cordialement, Alain RIANT (alainriant@orange.fr

2. motos-course-anciennes (site web) 15/03/2013

Bonsoir Marie je suis content, que l'on puisse apprécier ses petites histoires , et vous pouvez trouver dans les liens mon livre Mes Années Course et l mon autre site Préparation des motos de course des années 50 à 70
à bientôt
claude

3. motos-course-anciennes (site web) 15/03/2013

Bonsoir Djamila mon livre peut être lu dans le lien Mes Années Course, mais je n'ai pas pu le faire imprimer
bonne soirée
claude

4. djamila 19/07/2012

bjr a vous mr.mon mari est un dingue des sides de courses..y at il possibilité d avoir votre livre svp

5. djamila 19/07/2012

bjr a vous mr.mon mari est un dingue des sides de courses..y at il possibilité d avoir votre livre svp

6. opticien lyon 3 (site web) 18/05/2012

Salut, j`ai beaucoup aimé votre article. Je ne suis pas forte dans , avez-vous d`autres articles sur le même sujet ?
Continuez comme ça, c`est toujours super de lire votre blog !

Marie.

7. Michel claude 28/10/2011

RENVERSADE 23/10/2011 excusez moi de ne pas avoir répondu ! mais je n'avais pas vu votre message , et malheureusement je suis le fils ainé du pilote de la Gnôme Rhône CV2 et à part les photos que vous pourrez détailler sur mon autre site
http://motos-course-anciennes.blogspot.com/ je n'en ai pas piloté
amicalement
claude Michel

8. RENVERSADE 23/10/2011

Bonjour Claude,
je suis Jean-Louis Renversade né en 1954 soit 57 ans cette année.je suis en possession d'une 500 Gnôme Rhône CV2 de 1933 et je m' adresse à toi qui a un père qui a courru sur une V2 il me semble.Ma moto qui est actuellement en pièces a appartenu à un certain VARROT Robert de Lyon qui a courru avec dans les années 30..
et même en Allemagne sur le circuit du Nurburgring.elle roulait à plus de 150 kmh
a été requisitionnée par les Allemands pendant l'occupation.Je suis à la recherche de renseignements ou photos de ce pilote et de cette moto CV2.Bientôt à la retraite j'espère la remonter et la faire rouler sur circuit.J'ai moi même un peu courru dans les années 75-80 en course de côte et en 76 en coupe Kawasaki Moto Revue.Je connais aussi les Coyotes à Nogarro pour avoir donné des photos des pilotes et des motos au début de leur site.A bientôt,amicalement.

9. coach outlet (site web) 29/10/2010

When I become rich, I'll buy a Coach bags bus, special bus lanes, walk in the bus stop, stop to get such a, I would say: Coach factory outlet excuse me, is my own car ~

10. claude Michel 17/06/2010

Merci Michel pour ton message donne le bonjour à Daniel et tous les anciens de chez Shaff si tu les vois
amicalement
claude

11. kwortmichel 06/06/2010

salut CLAUDE !

en souvenir de l'atelier shaff à villeneuve -le-toi (vers 1975 ??)

avec Daniel PASCAL que j'ai revue il y a quelques mois !!

amitiés MK

12. claude michel 08/04/2010

Bonjour et merci pour votre petit mot je me souviens du nom de Daniel Aranbol ainsi que le mécanicien de mon père Michel Gégou, car je suis le fils ainé de Pierre Michel.
Si vous voulez vous pouvez voir en tapant dans google
preparation de motos de course des années 50 et 70

un autre site ou j'ai pu mètre beaucoup plus de photos
de Dagan
amicalement
Claude Michel

13. carray pierre alfortville 08/04/2010

je souviens de l'atelier de la rue jules guesde dans ma jeunesse car des heures a regarder le travail de pierre jetais ami avec alain et mon cousin daniel arambol pilote aussi tres grand souvenir.pour moi

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×